mardi 16 juin 2009

Memento-patrimoine: La Société familiale

A priori, la famille et la société appartiennent à deux mondes différents. Dans la famille, le lien de sang et la générosité, le désintéressement et la conservation des ressources prédominent. Dans la Société, c’est tout le contraire : elles sont constituées par des personnes qui n’ont pas forcément de lien de sang ou de filiation, l’affection ne guide pas les modalités de gestion et la conservation des ressources. Elle est secondaire par rapport à l’enrichissement procuré aux associés. Pour autant, que ce soit pour réaliser une activité commerciale ou civile; pour des raisons tant juridiques que fiscales, le recours à la forme sociale est bien souvent l’outil adéquat de la gestion du patrimoine en France. Deux thèmes seront développés : l’intérêt de la société familiale « patrimoniale » (1) et la notion de solidarité entre les associés dans les sociétés familiales « commerciales » (2).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire