lundi 7 mars 2011

rapport AMF sur l'épargne salariale



Les lecteurs trouverons ici le rapport de l'AMF sur l'épargne salariale et l'actionnariat salarié. A l'heure actuelle et en pratique ces dispositifs sont réservés aux salariés des entreprises importantes:  seuls 16 % des salariés employés dans des entreprises de moins de 50 salariés bénéficient d’un dispositif d’intéressement, de participation et/ou d’épargne salariale. Le rapport s'interroge sur les moyens d'organiser une meilleure connaissance de ces modes de rémunération qui peuvent être motivants tant pour les salariés que pour les chefs d'entreprise. Pour les entreprises qui ont une taille respectable et qui organisent les transactions afférentes à leurs actions sur un marché réglementé (sociétés cotées), ce rapport présente un intérêt: celui de mettre en lumière le risque de conflit d'intérêt dans les FCPE (fonds d'actions de l'entreprise) . L’intérêt des 
actionnaires salariés peut en effet ne pas toujours concorder avec celui de la direction de l’entreprise, non plus 
d’ailleurs qu’avec celui des salariés non actionnaires représentés par les comités d’entreprise et les syndicats. 


Stanislas Lhéritier

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire