lundi 31 décembre 2018

La révision des valeurs foncières en marche....



L'article L. 112 A du livre des procédures fiscales, issu de la 
loi n° 2018-727 du 10 août 2018 pour un Etat au service d'une société de confiance, prévoit qu'afin de concourir à la transparence des marchés fonciers et immobiliers, l'administration fiscale rend librement accessibles au public, sous forme électronique, les éléments d'information qu'elle détient au sujet des valeurs foncières déclarées à l'occasion des mutations à titre onéreux intervenues au cours des cinq dernières années. Les informations ainsi mises à disposition sont issues du traitement informatisé "Demande de valeurs foncières" alimenté par la "Base nationale des données patrimoniales" (BNDP) qui recense les données patrimoniales contenues dans les documents déposés par les redevables ou leurs représentants dans les services en charge de la publicité foncière et de l'enregistrement. L'application BNDP est alimentée par les traitements informatisés de l'administration fiscale relatifs à la documentation cadastrale (traitement "Majic") et relatifs à la publicité foncière (traitement "Fidji"). 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire